Please reload

Posts Récents

L'ostéopathie en collaboration avec les toiletteurs canin/félins

October 20, 2018

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

L'ostéopathie en collaboration avec les toiletteurs canin/félins

October 20, 2018

 

En 2017, j'ai fait mes premières expériences en matière de toilettage puisque j'ai eu la chance d'assister au championnat de France des toiletteurs à Lyon, à des journées de formation de toiletteurs sur Toulouse et séances chez un professionnel dans le lot. C'est avec passion que les professionnels m'ont partagés lors expériences, les joies et  les difficultés de ce métier et je les remercie. Cette expérience m'a confirmé l'importance de notre attitude lorsque l'on est en présence de l'animal, l' importance aussi de notre connaissance du chien/chat que ce soit autant dans son anatomie, sa physiologie que dans les spécificités de chaque race mais aussi l'utilité d'apporter des soins ostéopathiques avant les grandes compétitions ou les séances de toilettage. 

 

Les animaux sont extrêmement sensibles à votre tension intérieur. Ce sont de véritables éponges aux émotions, capables de lire en nous comme dans un livre ouvert. Toiletter un animal en pensant aux courses qui ne sont pas faites ou encore au stress du travail sont des pensées parasites qui nuisent à l'harmonie et au plaisir d’être ensemble. Effectivement nos compagnons domestiques sont des êtres doués d'une sensibilité, certains sont capables de percevoir des énergies subtiles , d'autres sont de véritables enseignant de vie, aimant le partage et la transmission. En règle général j'ai pu constater que les animaux vivent dans l'instant présent et cherchent le contact avec l'humain quelque soit leur passé, même si il a été traumatique : une part d'eux reste ouverte à la douceur et à la paix. Un véritable échange entre le toiletteur et l'animal peut  être palpable si vous être disponible et à l'écoute. Lorsque l'on est à coté d'un animal il existe une multitude d’interactions. Avec l'effet de la résonance votre état intérieur peut influencer l'attitude de votre voisin mais aussi celle de l'animal. Lorsqu'un chat ou un chien est stressé je vous invite à vous mettre dans une détente complète , dans une énergie d’accueil, de partage et d'ouverture afin d'apporter de la détente mutuelle. 

 

J'ai remarqué qu'en plus d'avoir une attitude détendue, il était important d'avoir une bonne connaissance de l'anatomie et des zones qui peuvent être potentiellement en dysfonctionnent ostéopathique. Effectivement si votre animal est âgé, qu'il souffre de douleurs articulaires au niveau des hanches ou, qu'il a des calculs rénaux il vous sera important de prendre en considération ces informations. Si vous brossez fort un chien dysplasique, il se peut qu'il se défende, qu'il pleure ,et donc influencer votre note finale lors d'une compétition de toilettage voir même provoquer un incident s'il vient à mordre. Certaines races sont plus souples que d'autres, les axes des articulations sont différents et les problématiques physiques également. 

Il me semble qu'il est primordial de ne pas négliger les gênes physiques, l'aspect psychique et émotionnel d'un animal avant chaque toilettage, même celui d'un animal que l'on connait bien,  avec qui ont à l'habitude. Il se peut que ce jour si, l’animal ne soit pas disponible, qu'il soit perturbé par un conflit dans l'habitat, une séparation difficile à la suite du décès d'un compagnon quelques semaine auparavant et que son état émotionnel en soit perturbé.

 

Il existe un lien entre le physique et l’émotionnel donc lorsque vous lui faites une beauté, vous pouvez toucher à son état émotionnel. Parfois positivement en l'amenant dans une détente profonde, mais parfois provoquer une panique le ramenant dans une histoire du passé, une peur ou une angoisse. A t'il eu une mauvaise expérience du toilettage avant vous, est ce qu'il est déjà tombé de la table, s'est fait attaqué par un autre chien en allant dans un salon, a t'il des difficultés a laisser ses "maîtres" quelques minutes lui créent un sentiment d'abandon et, faisant remonter son passé de chien récupéré à la SPA, abandonné au bord de la route, avec son ancienne famille? il peut se passer tellement de chose dans l'esprit d'un animal dont vous n'avez pas spécialement conscience. je vous invite vraiment à être a l'écoute de tout les moindres ressentis et perceptions que vous pouvez avoir, votre toilettage en sera que meilleur et vous pourrez accompagner l’animal  au quotidien lors de vos coupes beauté. 

 

Il existe des mobilisation, massages, des nettoyages physiques et éthériques qui peuvent aider l’animal avant un toilettage. ces mobilisations ne remplaces par le soins qu'un ostéopathe, d'un énergéticien, ni d'un vétérinaire, mais elles peuvent améliorer le bien être et favoriser l'approche et la relation entre vous deux. Chacun se présente comme il l'entend mais apporter de la douceur à un animal souffrant vous apportera toujours des minutes supplémentaires de patience et de la tolérance lorsque vous allez lui demander un mouvement dont il n'a pas l'habitude. 

 

Comment se rendre compte que notre animal a besoin d'un soin en ostéopathie ?

 

Votre animal n'a pas le même poil que d'habitude : plus sec, plus gras, présence de pédicules, perte de poils, plaies de léchage, le poil d'hiver n'est pas tombé, la couleur, la texture sont différentes. Il y a la présence de zones plus chaudes que la normal, ou plus froide, plus dur, plus grosses.

Lorsque vous lui caressé le dos vous pouvez voir des spasme nerveux au niveau de la peau du dos, une réaction anormal , le chien s'abaisse, fuit la main, devient agressif. la peau peut aussi être plus épaisse, moins souple. 

Son port de queue est plutôt bas ou de coté cela nous montre l'existence d'une dysfonction au niveau du sacrum, jouant ainsi au niveau dernière lombaire et donc il se peut que l'animal ait une douleur au niveau du nerf sciatique.

Il se peut également que son allure soit irrégulière, présence d'une boiterie, une dissymétrie,   d'une douleur à la palpation.

L'animal réagit lorsque vous lui touché le ventre, il vousse ou cambre le dos, s'incurve d'un coté,  il est essoufflé ou tousse lorsque vous touché une certaine zone .

Les griffes ne sont pas dans l'axe des doigts, il a des douleurs lorsque vous lui toiletté des pattes, refuse d’être touché.

 

Tout les détails ou changements de comportement sont a prendre en considération . 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square